Mustachudos I et II


De Beki Ciprut Istanbul


1 kupa de azete
1 kupa (no muy yena) de asukuar
1 kuchara chika de kanela (cinamon/kimyon)
1 kupa i medya de muez majada
El kadar ke aresive de arina (una masa un poko
durika)
Se forma en forma de media luna (forma de
borekitas
Se koze en orno kayente i se kitan blankas
Kuando ya se yelaron se mete asukuar en pudra
ensima

De Yusuf Azulay Izmir

Tomar medyo kilo de muez de kolor klara ( kitar
los gajos eskuros )
La vaj a moler
En un bol (bowl) mete
2 guevos ,
Medyo kilo de asukar
15 cl. de agua
Se karishtireyan en el mixer
Se mete 8 biskuis dulses (petit-beurre)
dizminuzados,
Se meskla de muevo.
Lo mesklado se mete adyentro
de la muez machakada
( en el "chukur"(?) ke se aze en medyo ) i se
meskla.
Lo todo se mete a la lumbre
avagarika en un tendjere "inox"(?)
i se va mesklando kon una kuchara de palo,
para ke no se tome/apege el dip
Kuando ya se arekojo ( ke ya se izo una masa )
se amata la lumbre , se
echa un poko de kanela ( a voluntad) ,
i se desha arepozar en un plato (chini ).
Despues ke se deskanso i se yelo
Se finye komo una masa de burreka
Se forma bulizikas (topizikos )
o triangolos komo'l chapeyo de Napoléon , i
se untan ( o se kuvijan )
seyga en asukar polvo de likum (Lokum) ,
seyga en "indistandjivizi" (coco )
o seyga en shanfistik (pistacchio ) machakado.





Par Beki Ciprut Istanbul


1 verre d'huile
1 verre de sucre ( pas trop rempli)
1 petite cuillère de canelle
1 1/2 verre de noix pilées
La quantité de farine nécessaire pour obtenir une
pâte un peu ferme.
Former des demi-lune ( forme des borekas )
Cuire à four chaud et les sortir encore blanches
Quand les biscuits sont froids les saupoudrer de
sucre glace.


Par Yusuf Azulay Izmir

Prendre 500gr de noix de couleur claire
débarrassées de leur peau interne.
Les réduire en poudre.
Dans un autre bol mélanger
2 oeufs
500gr de sucre
15 cl d'eau
Mixer le tout.
Ajouter 8 petits beurre émiettés
Mélanger à nouveau.
Réunir les deux préparations en les mélangeant
bien.
Mettre le tout à feu doux dans une casserole et
tourner avec une cuillère en bois pour éviter que
le fond n'attache.
Quand la pate se détache des parois, sortir du
feu, verser de la cannelle selon son goût et
laisser reposer dans un plat.
Quand la préparation est froide, la travailler
comme la pâte des borekas.
On forme des petites boules ou des triangles
comme le "chapeau de Napoléon"
Saupoudrer les biscuits soit de sucre glace soit
de noix de coco râpée ou de poudre de pistaches

Comments